top of page
Tamekrest

Tamekrest

charles de foucault

charles de foucault

ermitage charles de foucaud

ermitage charles de foucaud

bivouac assekrem

bivouac assekrem

Algérie du Sud

Algérie du Sud

Pèlerinage dans le SUD ALGÉRIEN

Diocèse de BORDEAUX

 

Au départ de BORDEAUX

Du 22 novembre au 01 décembre 2024

accompagné par un prêtre du diocèse

10 jours / 9 nuits

Jour 1 (vendredi 22 novembre 2024) : BORDEAUX - ALGER

Départ en avion de MERIGNAC vers 18h00 et arrivée à ALGER à 19h45 Accueil du groupe par un guide local francophone Formalités d’immigration et d’obtention du visa sur place et départ en minibus pour ALGER, capitale de l’Algérie, avec vue en chemin sur la grande mosquée El Djazair. Terminée en avril 2019, elle est la plus grande d’Afrique et la troisième plus grande mosquée du monde. Dîner, eau et café/thé/infusion inclus au restaurant puis installation en hôtel et nuit

Jour 2 (samedi 23 novembre 2024) : ALGER - TIBHIRINE - ALGER - TAMANRASSET

Petit déjeuner. Départ pour une journée totalement dédiée à TIBHIRINE. La communauté de l’Atlas fondée en 1988, à Fès au Maroc, détache, à la demande de l’évêque du lieu, une petite communauté à Tibhirine. En 1996, sept moines furent enlevés du monastère, lors de la guerre civile algérienne, et assassinés. Suite à ces évènements, les moines cisterciens migrèrent au Maroc, tout d'abord à Fès puis s'installent à Midelt en 2000. Le monastère Notre Dame de l'Atlas y est aujourd'hui établi. Après la décision douloureuse de remettre le monastère de Tibhirine en 2001, à l’évêché d’Alger, et jusqu’en 2016, il est confié à un prêtre de la Mission de France, le père Jean-Marie Lassausse. Il exploite avec les voisins algériens les terres du monastère, célèbre régulièrement la messe à la chapelle, est en lien avec le village de Médéa et reçoit les visiteurs qui affluent régulièrement pour venir rendre hommage aux frères dont les restes ont été déposés au cimetière du monastère. Depuis le 15 août 2016, c'est la communauté du Chemin Neuf qui écrit une nouvelle page dans l'histoire du monastère. Visite du monastère. Célébration de la messe d’ouverture du pèlerinage.Déjeuner sous forme de pique-nique. Si possible, temps de rencontre avec le Père Eugène autour d’un thé ou d’un café. Méditations et recueillements, temps libre, … viendront ponctuer ce temps fort du pèlerinage. Sur le chemin du retour à l’aéroport national d’ALGER HOUARI BOUMÉDIÈNE, dîner « brochettes », eau et café/thé/infusion inclus au restaurant. Départ à 22:00 sur vol régulier à destination directe du SUD ALGÉRIEN. Arrivée à 00:25 à l’aéroport de TAMANRASSET – AGUENAR – HADJ BEY AKHAMOK. Accueil par l’équipe des touaregs et transfert en 4x4 au camping YOUF AHAKIT - pour installation dans les chambres (chambres en « dur », sanitaires collectifs dames/ messieurs séparés) et nuit.

Jour 3 (dimanche 24 novembre 2024) : TAMANRASSET 

Petit déjeuner au camping. Journée d’acclimatation avec l’équipe des touaregs à TAMANRASSET (autrefois Fort Laperrine du nom d’un général français lors de la colonisation française) dans l’oued du même nom qui prend sa source dans les montagnes de l’Atakor. Capitale du Sud de l’Algérie, la ville est située dans la chaîne montagneuse du Hoggar à 1385 m. d’altitude, en plein cœur du Sahara, le plus chaud désert au monde. Elle ne comptait que quelques dizaines d’habitant au moment de l’arrivée de Charles de Foucauld le 13 août 1905, contre nettement plus d’une centaine de milliers à présent. Visite de la Frégate, maison où vécut Père Charles de Foucauld pendant 10 ans, temps de prière. Si possible, rencontre avec Père Michel Monterrat (originaire du diocèse de Belley-Ars), curé de Tamanrasset et Sœur Martine Devriendt, Petite Sœur du Sacré Cœur de Charles de Foucauld. Écoute de la « k7 audio », témoignage découverte de Frère Charles. Déjeuner froid au camping. Repos et préparation au départ du lendemain dans le désert. Découverte de la ville où il n’y a pas de palmeraies mais en arrière-plan, un impressionnant cirque de montagne qui la cerne. Dans le labyrinthe des ruelles des quartiers périphériques aux ombres voilées, se glisse furtivement, non loin du camping, le fameux quartier de l'Adriane surplombé par la majestueuse montagne échancrée Adriane. Le long de l'oued Tamanrasset, passage devant la maison de l'Amenokal des Touareg du Hoggar Moussa Ag Amastane, l'Amenokal voulant dire le chef ou le roi en Tamahaq, la langue touareg. Elle fut construire en 1908 (peu après l’arrivée de Charles de Foucauld) et ses ruines restent toujours visibles à ce jour. Continuation par un des anciens quartiers de la ville, Gat el Oued. Non loin de la mosquée, dans une rue calme, se trouve une maison modeste que rien de distingue des autres. C'est ici que, de temps à autre, se retrouvent les Petits Frères de Jésus. Célébration de la messe dominicale en la paroisse de Tamanrasset. Dîner chaud et nuit au camping.

Jour 4 (lundi 25 novembre 2024) : TAMANRASSET - TIT - TISSALANTINE

Petit déjeuner au camping. Départ en 4x4 avec l’équipe des touaregs pour TIT (ou Arrem Tit), un village de la wilaya de Tamanrasset, situé dans le Hoggar à 39 km à vol d'oiseau au nord-ouest de Tamanrasset. Arrem signifie « point d'eau cultivé dans le Hoggar (oasis sans palmier) ». Célébration de la messe en plein air. Déjeuner pique-nique. Marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) avant de reprendre la piste pour TISSALATINE aux paysages majestueux. Traversées des oueds aux lits de sable jaune, entrecoupés de plateaux rocailleux et gris. La végétation se réduit à des acacias et quelques buissons épineux. Au loin se dressent les falaises de Tissalatine (très prisées par les alpinistes) aux orgues basaltiques qui piquent le ciel. Installation en bivouac (sous tentes fournies ou à la belle étoile selon le vœu de chacun) dans l’oued de Tissalatine. Dîner chaud près du feu de camp et nuit.

Jour 5 (mardi 26 novembre 2024) : TISSALANTINE - TAGMART - ILAMANE

Petit déjeuner au campement. Début de matinée avec une marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) dans l’oued avant la reprise des 4x4 afin de suivre la piste pour TAGMART afin de découvrir les gravures rupestres. Déjeuner pique-nique. Marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) avant de reprendre la piste pour le cirque d’ILAMANE. Marche (facile avec retour de nuit, prévoir la lampe frontale et des vêtements chauds) avec guide d’orientation (pisteur) en direction du col d’où l’on a une très belle vue sur le pic et les curieuses érosions de granit. Célébration de la messe en plein air au sein même de cet environnement minéral magnifique. Installation en bivouac (sous tentes fournies ou à la belle étoile selon le vœu de chacun). Dîner chaud près du feu de camp et nuit.

 

Jour 6 (mercredi 27 novembre 2024) : ILAMANE - TAESSA - TERHENANET - TAMANRASSET

Petit déjeuner au campement. Début de matinée avec une marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) dans l’oued avant la reprise des 4x4 afin de suivre la piste longeant le massif de la TAESSA aux blocs de granit liés aux coulées de basalte en forme d’allumettes. Visite avec guide local francophone de TERHENANET, village typique habité par des Dag Rali qui profitent du passage pour proposer leur artisanat. Accueil par les habitants et partage d’un moment familial autour du thé, occasion de s’immerger dans la culture touareg loin de la ville. Si possible, rencontre avec un descendant du petit-fils d’Ouksem qui accompagna Charles de Foucauld lors de l’un de ses retours en France. Déjeuner pique-nique. Marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) avant le retour à TAMANRASSET dans l’après-midi. Détente avant un parcours et un temps libre dans le quartier de l’artisanat avec un peu de magasinage au sein de la ville marché, lieu de rassemblement des nomades qui parcourent le pays Ahaggar. Célébration de la messe en la paroisse de Tamanrasset. Dîner chaud et nuit au camping.

Jour 7 (jeudi 28 novembre 2024) : TAMANRASSET - ASSEKREM

Petit déjeuner au camping. Départ en 4x4 avec l’équipe des touaregs en direction du plateau de l’ASSEKREM par la piste Est via le Pic Iharen, Tendi, la guelta d’Im Laoulaouène, au basalte bleu, qui gagne ensuite encore de l’altitude pour rejoindre Tidiamaïne, le Trident, les Tizouyags aux bosses jumelles, As Saouinan. Arrivée au refuge et installation en « chambres » communes (dames/messieurs séparés, à 2575 m. d’altitude. Déjeuner pique-nique. Première montée (30/40 mn doucement) de l’ASSEKREM et visite de l’ermitage de Charles de Foucauld (alt. 2725 m.). Célébration de la messe en la chapelle de l’ermitage. Le lieu peut être considéré comme un trait d’union entre Dieu et les hommes. Ainsi l’avait voulu Charles de Foucauld, militaire, explorateur et ermite qui, de cet endroit désolé du désert algérien, parvint enfin à épancher sa soif de sérénité. Habité par la présence du saint Homme, le lieu accueille pèlerins et visiteurs dans une atmosphère et un paysage hors de portée du commun des mortels. Si possible, rencontre avec Frère Ventura et/ou Frère Zbyszek. Temps personnel sur le plateau avec vue fantastique à 360° avant d’assister au coucher du soleil éclairant « le toit de l’Algérie », le Mont Tahat, le plus haut d’Algérie (alt. 3003 m.). Descente au refuge par la route « bitumée (30 mn, de nuit, prévoir la lampe frontale et des vêtements chauds). Dîner chaud près du feu de camp et nuit.

Jour 8 (vendredi 29 novembre 2024) : ASSEKREM - AFILALE - TANGUET

Deuxième montée (de nuit, prévoir la lampe frontale et des vêtements chauds) pour le plateau de l’ASSEKREM afin d’assister au lever du soleil éclairant les fameuses aiguilles de Tizouyags, incontestablement l’un des plus beaux paysages du Sahara. Petit déjeuner au refuge. Puis marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) avant la reprise des 4x4 pour suivre la piste menant à l’oasis d’AFILALE. Marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) pour la découverte des gueltas, « trous d’eau » (ou marmites géantes) permanents qui subsistent au fond des oueds asséchés. Continuation en passant par le village d’Izarnane et en traversant l’oued d’Indalag. Célébration de la messe en plein air. Déjeuner pique-nique. Marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) avant de reprendre la piste en remontant l’oued de Tahifet où des tamaris en balisent le lit, le tout surplombé par le Pic Immarous. En suivant des roseaux et des palmiers puis par le couloir de Taghagha aux formes caractéristiques du volcanisme du Hoggar, entrée dans l’oued de TANGUET (alt. 1403 m.) au nord-est de Tamanrasset, au sein d’un désert apparemment inhospitalier et au paysage pourtant étonnamment vert où l’eau ruisselle, miraculeusement. Installation en bivouac (sous tentes fournies ou à la belle étoile selon le vœu de chacun). Dîner chaud près du feu de camp et nuit.

Jour 9 (samedi 30 novembre 2024) : TANGUET - TAHIFET - TEMEKREST - TAMANRASSET

Petit déjeuner au campement. Marche (facile et facultative) avec guide d’orientation (pisteur) avant la reprise des 4x4 pour suivre, en passant par le village touareg de TAHIFET niché au fond d’une vallée verdoyante, la piste menant à TEMEKEREST. Déjeuner pique-nique. Retour à TAMANRASSET et passage par le camping avant la fin de la visite de la ville avec notamment le Bordj, fortin construit par Père Charles de Foucauld. Si possible, rencontre avec Zahra Khodja et évocation des circonstances de son décès le 01 décembre 1916. À l’issue, si possible, rencontre avec les Petits Frères de Jésus, Frère Taher et Frère Jean-Marie. Célébration de la messe d’envoi du pèlerinage en la paroisse de Tamanrasset. Retour au camping pour dîner festif chaud avec l’ensemble des intervenants religieux et laïcs (pouvant venir) rencontrés durant le pèlerinage. Court repos avant le transfert en 4x4 à l’aéroport de TAMANRASSET – AGUENAR – HADJ BEY AKHAMOK.

Jour 10 (dimanche 01 décembre 2024) : TAMANRASSET - ALGER - BORDEAUX

Départ à 01:25 sur vol régulier AIR ALGÉRIE à destination de la capitale. Arrivée à 05:10 à l’aéroport d’ALGER HOUARI BOUMÉDIÈNE. Petit déjeuner buffet au restaurant de l’hôtel Naya (10 mn de l’aéroport). Continuation pour ALGER avec arrêt en chemin (vue extérieure car visites touristiques non encore autorisées à ce jour) à la grande mosquée El Djazair. Approches du port d’Alger, de l’Amirauté, visite du palais des Rais aussi appelé Bastion 23, un des monuments historiques les plus importants de la ville et qui est un ensemble datant de l'époque ottomane composé de trois palais et de six maisons de pêcheurs, arrêt à la place des Martyrs en hommage aux combattants tombés pour la libération de l'Algérie. Par la porte Bab-el-Oued. Continuation pour la visite de la basilique Notre-Dame d’Afrique « Madame Afrique », considérée comme la « sœur jumelle » de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille. Dominant la mer de son promontoire (alt. 124 m.), visite de ce Haut lieu de la spiritualité et de la culture. Si possible, rencontre avec Père José-Maria Cantal, recteur de la basilique (ou un autre prêtre). Célébration de la messe. Sur le chemin du retour vers l’aéroport, déjeuner au restaurant. Départ à 16:10 sur vol régulier AIR ALGÉRIE. Arrivée à 18:00 à l’aéroport de BORDEAUX MÉRIGNAC.

N.B. : L’ordre des visites peut être modifié en fonction des impératifs locaux sans que cela n’altère la qualité du programme. La localisation des messes et le programme des rencontres sont indicatifs et sont à reconfirmer ultérieurement selon la disponibilité des lieux et des personnes concernés. Horaires des vols indicatifs.

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous contacter :

SERVICE DIOCÉSAIN DES PÈLERINAGES DE BORDEAUX

145 rue Saint Genès CS 11939 - 33081 Bordeaux cedex

05 56 48 83 83 / 06 79 79 07 43

pelerinages@bordeaux.catholique.fr - www.pelerinagesbordeaux.fr

IMO33110062

Ou télécharger les documents ci-dessous :

algérie.gif

Pèlerinage dans le SUD ALGERIEN
« Des moines de Tibhirine à saint Charles de Foucauld
TAMANRASSET - ASSEKREM, l’appel du désert »

bottom of page